SUICIDE PAR AMOUR

J’ai reçu une nouvelle terrible ce matin, dès mon arrivée au boulot. Notre amie L s’est suicidée hier soir en… je préfère vous épargner les détails.

L  était une amie virtuelle, je l’avais connue dans un groupe de discussion Whatsapp que je fréquentais.

L de l’avis de ses proches, avant son décès hier, était devenue méconnaissable. Stagiaire dans une banque de la ville, elle avait fini par se faire renvoyer, et pour cause, elle ne faisait rien d’autre que pleurer toute la journée.

L a fini par se donner la mort ; à 20 ans, elle avait encore toute la vie devant elle.

L s’est suicidée par chagrin, après que son petit ami (soit disant) ait mis fin à leur relation.

Elle a gâchée sa vie, notre amie L ; beaucoup de personnes ne comprendront jamais son acte ; moi si…

Le truc après une rupture amoureuse grave, c’est de pouvoir se maintenir en vie.

Alors que l’on est en apnée. Cela semble difficile, certes, mais pas impossible, dans la mesure où c’est un combat qui ne devrait pas durer toute la vie. Cela peut durer très longtemps. Pour certaines personnes, tout dépend de la force du mental de tout un chacun.

Personnellement, je suis resté en apnée pendant 4 longues années. 4 années à vivre comme un zombie, 4 années à faire semblant d’être heureux alors qu’on ne l’est pas, 4 années à pleurer tous les soirs, à se battre pour l’oublier…

Le plus difficile dans ce processus de retour à la vie est qu’on ne sait pas du tout à quel moment on se réveillera de ce cauchemar. Mais, avec le temps, on aura tourné la page ; mais la douleur du moment est trop forte pour certains, qui décident d’en finir.

Toujours tenir bon ; c’est long, mais ça finit toujours par passer.

A tous ceux qui se permettent de crucifier la pauvre L, alors qu’elle est déjà morte, je dis ceci :

On ne peut pas se permettre de juger les actes d’une personne, sous prétexte qu’on ne les comprend pas.

Car après tout, personne n’est à l’abri d’un coup de cœur, mais on ne gère pas tous nos déceptions de la même façon.

Enfin, parfois la vie n’a plus de sens sans une personne en particulier, et personne ne peut imaginer ce qui se passe dans votre vie à ce moment-là.

Après tout, qui sommes-nous pour juger ?

Pour Laurette. RIP

Une réflexion au sujet de « SUICIDE PAR AMOUR »

  1. issbill issbill dit :

    L a déconnééééé. L n’avait pas besoin de se suicider la pauvre!!! De toute façon elle n’est plus. J’espere qu’ L te comprendrons les autres. C’est triste. Bravo pour ces mots. J’aime bien. Je t’ai laissé mon mail frère. Je t’envoie un message inbox dès que possible

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.